exercices mentals

La mémoire est obtenue par l’intermédiaire des exercices, dès notre enfance.
Seule l’intelligence est déterminée par des facteurs génétiques, le reste dépend de chacun d’entre nous. Nous pouvons augmenter notre QI en exerçant notre mémoire à partir du bas âge.
Le développement du système nerveux central est déterminé par la croissance du nombre de neurones jusqu’à l’âge de cinq ans, de sorte qu’il faut enseigner aux enfants en permanence divers choses avant cet âge-là, dans tous les domaines, comme le sport (développement motrice), musique (développement de l’ouïe), le langage ; il faut permettre à l’enfant de jouer seul et l’encourager d’apprendre des langues étrangères par l’intermédiaire du jeu et non par des méthodes pédagogiques élaborées.

En tout cas, nous vous assurons que vous pouvez toujours vous développer le cerveau et l’esprit après l’âge de cinq ans. Plus vous utilisez d’une manière utile votre bagage du système nerveux, plus les résultats sont meilleurs et votre vie plus facile.

Voici quelques exercices qui vous entraînent la mémoire et vous développent le cerveau par l’augmentation de la vascularisation à ce niveau-là et non seulement.

10 EXERCICES POUR LE CERVEAU ET LA MÉMOIRE

1. Les chemins longs à parcourir peuvent représenter le meilleur moment pour faire un exercice de mémoire: attendre dans le moyen de transport et commencer à réviser tout ce que vous avez fait la veille, par ordre chronologique, depuis le moment où vous vous êtes réveillé jusqu’au moment où vous êtes allés vous coucher.

2. Il est utile d’exercer votre mémoire en résolvant des mots croisés, des puzzles, an jouant au sodoku, ou tout autre jeu de mémoire – jeux de cartes, solitaire etc.

3. Même regarder la télé peut se transformer en un exercice de mémoire, quand vous avez l’état nécessaire, par exemple répéter les titres des nouvelles, regarder à nouveau un film etc.

4. Il a été prouvé, le long du temps, que les personnes qui lisent beaucoup ont une très bonne mémoire. Filtrer une grande quantité d’information mène automatiquement à l’oubli des unes et à la mémorationdes autres, en enrichissant par la suite le bagage de connaissance.

5. Chaque fois que vous ignorez la signification d’un mot, n’y soyez pas indifférent ! Essayer d’en chercher le sens, il est très probable qu’il vous sera utile dans une certaine occasion.

6. Organiser vos pensées est toujours un bénéfice, une rétrospective de ce que vous avez fait le long du jour et une révision de ce qu’il vous reste à faire pour le lendemain.

7. La logique est le point de départ de l’apprentissage. Il existe bon nombre d’exercices pour exercer la logique. Une simple recherche par Internet vous aidera à trouver beaucoup de sites web utiles pour exercer votre logique.

8. Jouer avec votre enfant est peut-être le meilleur mode d’exercer et provoquer votre imagination et créativité : faites ensemble des poupées, des modèles en papier à bricoler, des costumes, des dessins drôles etc.

9. Chaque fois que certaines personnes se plaignent de subir des problèmes de mémoire, elles en ignorent la vraie cause : le manque d’attention et de concentration. Il est tout à fait normal que, lorsque vous ne prêtez pas assez d’attention aux personnes autour de vous, aux moments où se passent divers événements etc., vous ne retiendrez les informations que vous auriez dû connaître.

10. L’esprit d’observation n’est pas une qualité innée. Celui-ci est une qualité acquise, qui est exercée le long du temps et dont les performances peuvent être améliorées si vous travaillez en exerçant votre mémoire.