textiles pour usages médicaux

Utiliser le textile pour des usages médicaux n’est pas très fréquent et des fois, trouver ces produits comme le drap d’examen n’est pas toujours facile. D’habitude, les produits textiles sont souvent utilisés pour des articles de modes (sacs, vêtements, chaussures…). Actuellement, ils sont considérés comme des dispositifs médicaux en plus des médicaments. Alors, pourquoi faire usage des articles textiles en médecine ?

Quels sont les produits les plus utilisés pour les soins médicaux ?

Les matériaux textiles pour usages médicaux sont variés et doivent être biocompatibles avec la peau ou les organes. Ces matériaux sont des dispositifs médicaux qui servent à la délivrance des médicaments. Parmi les produits textiles, on peut citer le gant  à usage unique (non stériles et stériles, gants d’examen), le chiffon essuyage, le tablier  ou surblouse de protection à usage unique, la blouse, les masques à usage unique (les masques antiprojections , les masques de protection, le demi-masque), les lunettes de protection, l’absorbant  pour hydrocarbures comme les huiles, l’essence, le gazole ou absorbant chimique (les rouleaux absorbants, les feuilles absorbantes, les boudins absorbants), les produits d’hygiène comme les substances antiseptiques.

Il existe également l’utilisation fréquente de drap d’examen, ainsi que  l’absorbant  poudre et le sèche mains.

Pourquoi utiliser des matériaux de textiles dans les traitements médicaux ?

L’utilisation des produits textiles est très utile pour le personnel médical. Ces articles textiles évitent les différentes infections ou les maladies ainsi que le contact direct entre le patient et le médecin. Ces matériaux éliminent les micro-organismes non visibles à l’œil nu, protègent les personnels de santé contre les risques de contact avec le sang ou les substances biologiques. Les absorbantes poudres utilisées sur les gants en latex luttent par exemple contre les allergies. Les draps d’examen sont quant à eux très consommés par beaucoup de professionnels de santé comme les médecins généralistes, les dermatologues, les gynécologues, les kinésithérapeutes lors des consultations et les soins médicaux. Pour tout contact avec un patient, les médecins ou le personnel de santé, en général, doivent faire bon usage de ces matériaux qui leur sont destinés comme le port de blouse, de gants à usage unique, le lavage des mains avec les produits d’hygiène, le port des masques à usage unique.

Les risques courus par les personnels de santé

Utiliser ces produits textiles peut toutefois représenter des risques pour les agents de santé. En effet, ces derniers sont quotidiennement exposés aux diverses maladies. De ce fait, si la qualité des produits utilisés lors de leur intervention est mauvaise (exemple présentant des trous) ou tout simplement si les règles générales du port de ces produits ne sont pas respectées (exemple utilisation des gants poudrés en latex), les risques d’allergies, d’infections ou de développement des micro-organismes provoquant des manifestations respiratoires, des irritations … ne sont pas à négliger.

Ces négligences et ces détériorations lors de l’utilisation de ces produits peuvent également contaminer les patients.

En conclusion, les produits textiles constituent une deuxième peau et un barrage contre toute infection issue du contact entre le patient et le corps médical. Il faut seulement que les règles d’utilisation de ces matériaux soient bien respectées afin d’assurer la sécurité tant pour les patients que pour les médecins. Il est cependant à noter que l’usage des produits textiles en médecine augmente la valeur ajoutée des secteurs textiles puisque 90% des matériels de sutures et des pansements sont produits par les industries de textiles, environ 7,2% de taux de croissance annuel sur le marché global. Ils sont généralement utilisés pour les soins et les thérapies médicaux. Cela n’empêche qu’il faut toujours consulter un médecin si vous vous sentez mal ou si vous êtes malade.