Le style de vie moderne où l’on est entraîné dans plusieurs activités à la fois, où tout se passe à grande vitesse, où le temps « est entré dans le pétrin », où l’on rencontre ses amis plutôt au téléphone ou par Internet, exerce beaucoup de pression sur nos vies. Les problèmes familials, les problèmes professionnels, mettent en danger notre santé physique et émotionnelle.
Nous avons l’habitude de prendre des mesures pour notre santé physique : on prend des rendez-vous chez le médecin chaque fois que l’on a l’impression qu’il y a quelque chose qui ne va plus, on s’efforce à réduire la quantité de cigarettes etc. Mais, de la même façon que nous prenons soin de notre santé physique, il est très important de prendre également soin de notre santé émotionnelle.
Comme tout problème de santé, les troubles de santé émotionnelle nécessitent de l’attention immédiate. Le plus souvent, ces problèmes-ci ne sont pas pris en compte pour de longues périodes, vu la difficulté plus grande à les identifier. La plupart des gens ne s’en rendent compte qu’au moment où ils sont assez intenses et commencent à affecter la vie quotidienne et la santé physique.

Quels sont les problèmes à prendre en compte?

  • les troubles du sommeil (difficultés à s’endormir, difficultés à se réveiller, sommeil non réparateur) ;
  • modifications au niveau du comportement alimentaire (consommation exagérée d’aliments, le besoin de consommer un certain type d’aliment doux) ;
  • changements d’humeur difficiles à expliquer ;
  • irritabilité élevée
  • soucis intenses ou très fréquents ;
  • des états de tristesse prolongés ;
  • changement de l’appétit sexuel;
  • palpitations;
  • la sensation d’avoir un nœud dans la gorge;
  • l’abandon des activités agréables dont on se réjouissait avant le déclenchement de l’état;
  • difficultés à sortir entre amis et aimer mieux rester seul, chez soi;
  • le sentiment de perdre le contrôle où que les choses ont échappé à votre contrôle;
  • le gain de poids;
  • tension musculaire;
  • des maux à la tête persistent, des douleurs dorsales sans aucune cause évidente (causes médicales, contusions) ;
  • l’administration de médicaments sans prescription spécifique contre certaines maladies somatiques.

Quelles sont les mesures à prendre si le STRESS est identifié et son niveau et déjà trop élevé, de sorte que notre santé émotionnelle est en danger ?
Les risques sur la santé mentale peuvent affecter tout le monde. Ceux-ci peuvent être réduits si nous développons un style sain de vie émotionnelle, comme suit :

  • Réduisez les pressions que vous mettez vous-mêmes sur vous ;
  • Réduisez les attentes à l’égard des autres ;
  • Réduises l’évitement des tâches et les remises à plus tard ;
  • Respectez les pauses ;
  • Ne travaillez pas de chez vous ;
  • Apprenez à répondre pas : « je ne peux pas », « je ne peux plus », « je ne sais pas », « je ne peux plus », « j’ai besoin de me reposer », « j’ai besoin d’aide » etc. ;
  • Planifiez du temps pour vous reposez et relaxer chaque jour ;
  • Consommez beaucoup d’eau (et non des liquides en général, mais de l’eau simple).
  • Respectez vos horaires de repas et de sommeil ;
  • Pratiques un type d’exercice physique ou toute forme de bouger (y compris la marche à pied) !
  • Planifiez votre temps de travail ;
  • Planifiez votre temps de détente !
  • Etablissez des objectifs réalistes (en fonction de vos limites) !
  • Mettez en pratique le management des émotions négatives!
  • Construisez et maintenez un réseau de support social (amis et connaissances)
  • Restez en contact avec votre famille et investissez dans votre relation de couple
  • Distribuez le long du temps les modifications que vous désirez faire dans la vie (changer d’emploi, d’appartement, faire des études postuniversitaires) ;

Si vous ne réussissez pas à appliquer les conseils ci-dessus, il vaut mieux rechercher des services d’assistance psychologique ou de thérapie cognitive-comportementale qui vous offre le support dont vous avez besoin.