Qui est-ce qui peut s’en passer de nos jours du portable ? Nous gardons en permanence nos téléphones portables à la portée de notre main pour pouvoir rester tout le temps en contact. Mais saviez-vous que le téléphone portable peut affecter notre activité cérébrale et le métabolisme ?

Des études récentes ont montré qu’une conversation téléphonique d’une durée de 50 minutes affecte la métabolisation du glucose dans la région du cerveau en proximité de l’antenne du téléphone portable. Afin d’éliminer cet effet, il suffit d’utiliser des casques ou un kit mains libres et ainsi le contact direct du téléphone avec la tête est évité. Des études antérieures ont montré qu’une distance de 30 cm suffit pour nous protéger des radiations du téléphone portable.

Les enfants et les adolescents doivent être protégés en priorité des effets des radiations des téléphones portables.

Il faut prêter beaucoup plus d’attention dans le cas des enfants et des adolescents, vu que leur tissu nerveux et en cours de développement. Il suffit leur exposition aux radiations tout au long du reste de leur vie.

Les hommes de science ayant conduit des recherches épidémiologiques dans ce domaine n’ont pas obtenu de résultats clairs en ce qui concerne la liaison entre les portables et les tumeurs du cerveau.

Comment se protéger contre les radiations des téléphones portables

Mieux vaut prévenir que guérir ! Même si les effets des téléphones portables n’ont pas été prouvés en proportion de 100%, voilà quelques conseils simples et pratiques pour vous défendre :

1. Gardez une distance aussi grande que possible entre le téléphone portable et la tête ou le corps. Quand vous dormez, gardez votre portable à une distance d’au moins 40 centimètres et sous aucune forme ne le gardez pas sous l’oreiller !

2. Lorsque vous êtes en train d’appeler quelqu’un, évitez d’approcher toute de suite le téléphone portable à l’oreille. Approchez-le quand l’appelé aurait décroché. Les téléphones portables émettent le plus deradiations lors de l’initiation de l’appel. Certaines études ont montré qu’il vaut mieux approcher l’appareil à l’oreille gauche pendant la conversation.

3. Utilisez l’option mains libres ou les haut-parleurs chaque fois que possible. Plus vous vous éloignez du téléphone, plus le risque de radiations est diminué. Les casques représentent une solution pas chère et commode parce qu’elles vous permettent de vous libérer les mains et de vous occuper d’autres choses pendant que vous parlez au téléphone.

4. Ne couvrez pas le téléphone portable entièrement avec les mains, en limitant la possibilité d’émettre et de recevoir des signaux parce que si vous le faites, l’intensité des radiations est augmentée. Plus le téléphone est libre, plus les radiations sont diminuées.

5. Trouvez la zone avec le maximum de réseau. Quand le réseau est haut, le pouvoir et les radiations sont réduits. Plus le réseau est faible, plus les radiations augmentent afin de pouvoir fonctionner correctement. Eviter de parler au téléphone portable dans le métro ou dans l’ascenseur. Essayez de vous placer le plus près de la fenêtre afin de bénéficier d’un bon réseau.

6. Evitez d’avoir de longues conversations au téléphone portable. Il est clair que l’approchement du portable à la tête augmente le risque d’être affecté par les radiations du téléphone. Coupez donc la longueur des conversations inutiles et optez pour des rencontres directes avec vos proches.