lutter cont le stress

L’homéopathie est une alternative à la médecine traditionnelle. Cependant, pour bénéficier d’un traitement sur mesure, il faudrait se rendre chez un médecin spécialisé. Mais quels sont les avantages des médicaments homéopathiques ?

Quels sont les domaines d’application de l’homéopathie ?

Tout le monde peut recourir à un traitement homéopathique, quel que soit son âge. En effet, il n’y a pas de contre-indications et cette technique peut soigner différents maux :

Pour lutter contre le stress, l’angoisse et l’anxiété Pour vaincre la fatigue mentale Pour soigner des pathologies aigües : ORL, urinaire, aphte, grippe, etc. Pour compléter une carence alimentaire : remédier au manque de fer, empêcher l’oxydation grâce à un antioxydant naturel… Pour soulager les pathologies chroniques (c’est-à-dire les maladies à répétition à l’instar de l’asthme, de l’otite, etc.) Pour calmer les dysfonctionnements et les troubles Pour soigner des douleurs dentaires Pour guérir certaines maladies de la peau Pour apaiser toutes sortes de douleurs : douleur lombaire, articulaire, etc. Pour traiter les problèmes digestifs et les difficultés respiratoires Pour soigner des maladies vasculaires Pour améliorer la qualité du sommeil

Certes, l’automédication est possible. Néanmoins, l’avis d’un médecin est toujours nécessaire pour avoir un traitement personnalisé et pour être remboursé par l’assurance maladie.

Attention ! L’homéopathie ne peut soigner des maladies graves telles que le SIDA, les cancers, l’Alzheimer, le Parkinson… Cependant, elle peut aider à atténuer les effets de la maladie et des différents traitements allopathiques.

Mais pourquoi opter pour un traitement homéopathique?

Le traitement homéopathique peut s’adapter à toutes les tranches d’âge, même aux nourrissons. Il convient particulièrement aux personnes fragiles et sensibles aux médicaments allopathiques. De plus, la prise est très facile, car les médicaments sont disponibles en différentes formes : granules, globule, solutions en goutte, sirop… Chez les bébés par exemple, il faudrait diluer les granules dans le biberon. En outre, les effets secondaires sont rares au cours et suite à un traitement homéopathique : les anti-inflammatoires par exemple ne causent aucun effet néfaste sur l’estomac. De même, ces produits ne sont pas toxiques et ne présente aucun danger pour les consommateurs, à condition de suivre les prescriptions médicales. En outre, l’homéopathie renforce le système immunitaire de l’individu. Contrairement à l’allopathie, elle aide l’organisme à combattre la maladie. Qui plus est, le traitement peut être associé à un traitement allopathique et à d’autres méthodes de la médecine douce comme la phytothérapie ou l’aromathérapie. Enfin, les médicaments ne créent aucune dépendance et sont en vente libre. Ils ne nécessitent donc aucune ordonnance. Vous pouvez donc vous en procurer dans les pharmacies et magasins spécialisés. Mais pour votre sécurité et pour une efficacité optimale, respectez les doses et la fréquence inscrites sur la boite. Si vous achetez des médicaments contre le stress, n’abusez pas. La prise doit être temporaire.

Attention ! Ne confondez pas phytothérapie et homéopathie. La première utilise uniquement des huiles essentielles d’origine végétales : des plantes. En revanche, la seconde utilise des matières premières d’origine végétale, animale, minérale ou chimique.

Les traitements homéopathiques sont-ils remboursés?

L’homéopathie est une technique médicinale reconnue en France. La Sécurité Sociale prend en charge une partie des dépenses engagées. On prend pour base le coût d’une consultation traditionnelle, c’est-à-dire 23 €. Et le taux de remboursement est de 70 %, soit de 16,10€. Le patient sera alors tenu de payer le reste. Par contre, les médicaments homéopathiques ne sont remboursés qu’à 30 %. Pour bénéficier d’une meilleure couverture, la souscription à une complémentaire santé s’avère nécessaire. Ces professionnels proposent des formules plus attrayantes. Les offres « premium » par exemple assurent un remboursement très intéressant ! Toutefois, afin d’éviter les mauvaises surprises, il est vivement conseillé de vérifier les conditions de chacune des complémentaires santé.