diabète

Le diabète est une maladie qui a pour la cause un excès de sucre (glucose) dans le sang. Ce pourcentage élevé de sucre (hyperglycémie) expose le malade à de nombreuses complications, notamment au niveau des reins, des yeux, du cœur et des vaisseaux sanguins, en réduisant l’espérance de vie en l’absence d’un traitement.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le pourcentage normal de glucose dans le sang (glycémie) est d’environ 1g/l à jeun.
Ce pourcentage augmente après les repas, parce que la nourriture ingérée apporte, sous différentes formes, une quantité de glucose (qui est présent dans bon nombre d’aliments). L’augmentation de son niveau sanguin, qui ne dépasse normalement 1,60 g/l, est stoppée par une substance produite par le pancréas (glande mixte exo et endocrine, située au niveau de l’abdomen) appelée insuline, qui est versée dans le sang. Lorsque le pancréas ne fournit pas une quantité suffisante d’insuline et le niveau de la glycémie après les repas augmente sans être stoppé, en atteignant des valeurs de 2 g% et même supérieures. A partir d’une glycémie supérieure à 1,80 g%, le sucre passe dans l’urine (qui ne contient pas normalement de sucre), en entraînant l’eau de l’organisme, ce qui déclenche la déshydratation.
L’insuline détermine la baisse de la glycémie, en favorisant le passage du glucose dans les cellules de l’organisme. Le glucose représente la principale nourriture des cellules. Si l’insuline est insuffisante ou absente, les cellules n’ont pas de nourriture et absorbent l’énergie dont elles ont besoin des réserves de lipides de l’organisme.

Symptômes

  • Mictions fréquentes
  • Sensation de soif
  • Perte de poids sans raison
  • Faiblesse et fatigue

Autres symptômes

  • Baisse de la vue, sensation de brouillard dans les yeux
  • Peau sèche ou irritée
  • Infections fréquentes

Causes

Il existe deux formes de diabète dont les causes et les traitements sont différents :

  • Le diabète gras, rencontré chez l’adulte d’une surcharge pondérale

L’augmentation du nombre ou de la taille des cellules qui retiennent la graisse nécessite une quantité supérieure d’insuline. Le pancréas atteint la limite de ses possibilités, mais la quantité d’insuline produite, bien qu’élevée, ne suffit pas pour satisfaire à ce grande masse de cellules et n’arrive pas à normaliser la glycémie.
D’ailleurs, ces cellules sont, dans le cas d’une surcharge pondérale, moins sensibles à l’action de l’insuline.
Le diabète disparaîtra après un régime alimentaire, qui diminuera la masse cellulaire. L’administration de médicaments antidiabétiques sera parfois nécessaire.

  • Le diabète maigre, rencontré chez les personnes de poids normal ou au-dessous de la limite inférieure

Ce type de diabète résulte d’une insuffisance totale ou partielle importante du pancréas, qui ne produit pas l’insuline nécessaire.
C’est un diabète rencontré le plus souvent chez les sujets jeunes, mais il peut aussi succéder à un diabète gras chez l’adulte.

Clasification

– Le Diabète de Type 1, juvénile, ou insulino-dépendent, qui apparaît chez les enfants ou les jeunes.

Il est considéré une maladie auto-immune, où le système immunitaire attaque les cellules qui produisent l’insuline du pancréas, ce qui l’empêche d’en produire une quantité satisfaisante.
Les malades souffrant du diabète de type 1 auront besoin des doses d’insuline tout le reste de leur vie.2.
– Le Diabète de Type 2, de l’âge mûr, ou non insulino-dépendent.

Ce type de diabète apparaît chez les personnes âgées de plus de 40 ans et représente la forme la plus rencontrée (90-95% du total).
Le pancréas des malades souffrant du diabète de type 2 produit de l’insuline, mais leur organisme ne peut pas l’utiliser d’une manière efficace. Il en résulte un accumulation de l’insuline dans le sang (hyperglycémie). Le diabète de type 2 apparaît dans 80% des cas chez les personnes d’une surcharge corporelle.