La grippe saisonnière est une infection virale aigue qui peut être transmise facilement d’une personne à autre et qui est présente dans le monde entier pendant toute l’année.
La maladie grippale affecte les personnes de tout âge, dont les adultes âgés de plus de 65 ans et les enfants âgés de moins de 2 ans sont les plus vulnérables. Aussi vulnérables que ces catégories ce sont les personnes atteintes par certaines maladies (comme des affections chroniques cardiaques, pulmonaires, rénales, hépatiques, sanguines, diabète) ou des maladies qui rendent le système immunitaire plus faible.

De plus, 90% des décès associés à la grippe sont rencontrés dans les groupes avec un risque élevé et parmi les personnes âgées.

Chez les adultes, le risque de décès à cause de la grippe et de ses complications augmente à partir de l’âge de 50 ans.

La grippe est une maladie extrêmement contagieuse qui atteint parfois des proportions épidémiques.

Les épidémies de grippe apparaissent chaque année pendant les mois d’automne et d’hiver, mais dans les régions avec climat tempéré ;

Les virus grippales sont très infectieux et se transmettent facilement d’une personne à autre par l’intermédiaire des gouttes projetées dans l’air à la suit de la toux ou de l’éternuement ;

La période moyenne d’incubation c’est de 2 jours (entre 1 et 4 jours).

Les personnes adultes infectées sont contagieuses à partir de la veille de l’apparition des symptômes et 5 jours à partir du déclenchement de la maladie, et les personnes ayant une plus faible immunité peuvent passer le virus pendent des semaines ou bien des mois entiers ;

Les enfants peuvent être contagieux 10 jours après le déclanchement des symptômes – les enfants des écoles maternelles et des écoles élémentaires peuvent passer le virus aux membres de leurs familles et dans leur communauté, étant des transmetteurs efficaces des virus de grippe ;

Les taux plus élevés d’infection sont présents chez les enfants âgés de 5 à 9 ans.

La grippe représente un grave problème de santé publique, menant à de graves états de maladie, hospitalisations et décès, notamment parmi les groupes à risque élevé (les enfants, les personnes âgées ou les patients atteints par des maladies chroniques).

Conformément aux estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé, un pourcentage allant de 5 jusqu’à 15% de la population est affecté par des infections du système respiratoire pendant les épidémies de grippe annuelles, chaque année (les taux annuels d’attaque de la grippe à niveau mondial sont estimés à 5-10% chez les adultes et 20-30% chez les enfants) ;

Au niveau mondial, les épidémies de grippe ont enregistré de trois à cinq millions de cas de graves maladies et de 250.000 jusqu’à 500.000 décès.

Épidémie versus pandémie

• EPIDEMIE – augmentation du nombre des cas de maladie, pendant une certaine période de temps, avec un rythme très alerte, dans une certaine région.
• PANDEMIE – extension d’une maladie sur plus de deux continents (par exemple, en 2009, le virus H1N1).
Le degré de sévérité de l’infection n’est pas important.