Le mélanome est une tumeur qui se développe à partir des cellules qui colorient la peau – les cellules pigmentaires – et est une conséquence de l’exposition aux rayons du soleil.
Etant donné son risque élevé de métastase, le mélanome est le cancer de la peau de plus dangereux.

L’âge moyen d’apparition du mélanome est à environ 45-50 ans, avec une incidence plus grande chez les femmes. Les zones où le mélanome se manifeste le plus fréquemment sont les jambes chez les femmes et le thorax supérieur chez les hommes. Heureusement, le mélanome peut être guéri s’il est dépisté et traité dans la phase de début de la maladie, lorsqu’il est localisé uniquement au niveau de la peau. Dans les étapes plus avancées, il peut se développer ou se métastaser par voie hématogène (par l’intermédiaire du sang) ou lymphatique (par l’intermédiaire de la lymphe) et atteindre d’autres organes ou les os. Dans ce derniers cas, la probabilité de guérir le mélanome est plus réduite.

Le mélanome cutané peut apparaître chez toute personne, mais le risque est plus grand lorsqu’une des conditions ci-dessous est accomplie :
– tégument sensible au soleil : peau, yeux et cheveux de couleur claire
– certains facteurs génétiques : un grand nombre de grains de beauté (plus de 100) ; des antécédents personnels ou familiaux de tumeurs cutanées
– brûlures solaires graves et répétées, notamment à l’âge d’environ 15 ans
– le bronzage artificiel, dans les salons de bronzage.

Quels sont les signes qui devraient vous alerter ?

– L’apparition d’un nouvel grain de beauté dont les dimensions ou la couleur se modifient rapidement.
– La modification récente de l’aspect d’un grain de beauté (dimensions ou couleur).

Le soleil a des effets positifs si l’exposition à ses rayons reste modérée. La meilleure méthode serait l’élimination de l’exposition, mais cela rendrait la vie insupportable – combien d’entre nous seront prêts à ne vivre qu’à l’ombre ? L’alternative, qui n’élimine pas les risques, est d’utiliser les produits de protection solaire.

Le 24 mai a été déclaré la Journée Européenne journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau. Les données statistiques (qui indiquent qu’il y a plus de 50.000 patients atteints de mélanome) ont déterminé les médecins spécialistes en dermatologie de se joindre à soutenir la campagne de prévention du cancer cutané.

Les jeunes doivent prêter beaucoup d’attention aux risques de cancer de la peau et ils doivent utiliser en permanence des lotions de protection contre le soleil et d’être conscients de l’importance d’un examen clinique dermatologique après les vacances dans des régions avec beaucoup de soleil.

N’oubliez pas ! Le mélanome peut être très agressif, mais un diagnostique à temps peut « vous sauver la peau » !