infection urinaire

En été, on est plus à risque de contracter une infection urinaire. Cela peut être dû au manque d’hydratation, ou au fait qu’on change d’environnement et d’alimentation. Au moindre signe de cystite, il est important de commencer un traitement rapidement. Il en existe de très efficaces qui font effet presque immédiatement. Voici ce qu’il faut faire en cas d’infection urinaire.

L’infection urinaire peut être très douloureuse

Des urines troubles, du sang dans les urines, des envies fréquentes et une impossibilité d’évacuer une fois aux toilettes, sont les premiers signes de l’infection urinaire. Mais, outre cette gêne, elle peut également être très douloureuse et donner une sensation de brûlure. Plus on attend pour la traiter, plus ce sera pénible. C’est pour cela qu’il est très important de soigner une infection urinaire rapidement. De plus, en période de grossesse, l’infection urinaire peut être dangereuse et avoir des conséquences sur la santé de la mère et celle du bébé. Il est donc préférable de consulter rapidement pour obtenir une prescription pour un traitement antibiotique.

Par ailleurs, chez les hommes, l’infection urinaire peut être très sévère. Elle s’accompagne souvent de fièvre et peut mener à des soins hospitaliers d’urgence. Généralement, les hommes souffrent d’infections urinaires plus tard dans leur vie, souvent à cause d’un problème de prostate.

Les réflexes à avoir en cas d’infection urinaire

En cas d’infection urinaire, le premier réflexe à avoir, c’est de consulter un médecin rapidement pour obtenir une ordonnance pour un traitement minute. Il est aussi possible de téléconsulter pour obtenir un traitement plus rapidement. Traiter une infection urinaire sans antibiotique, et donc sans ordonnance, et assez difficile. Néanmoins, en plus des médicaments, il est possible de soigner plus rapidement son infection urinaire en ayant les bons réflexes.

  1. Boire beaucoup d’eau

Pour commencer, il va falloir boire le plus de liquide possible, que ce soit de l’eau, du thé, des tisanes, des jus de fruits, des soupes… Cela permet d’aller plus souvent aux toilettes et d’évacuer les urines infectées par les bactéries.

  1. Le jus de canneberge

Un autre très bon remède contres les infections urinaires, c’est le jus de canneberge. Il possède des propriétés qui permettent d’empêcher les bactéries de coller aux parois de la vessie. Il est donc plutôt utilisé en prévention, en particulier chez les personnes qui ont souvent des cystites.

  1. Une alimentation adaptée

Enfin, on le sait moins, mais la constipation et les diarrhées peuvent aussi entraîner des infections urinaires. En effet, dans beaucoup de cas, ce sont les bactéries de l’appareil digestif qui contaminent l’urètre puis remontent jusqu’à la vessie et provoquent l’infection urinaire.

En cas de constipation, il est conseillé de manger des fibres, fruits et légumes pour évacuer les selles. En cas de diarrhée, il faut à l’inverse avoir un régime constipant à base de féculents afin de la calmer. Pour éviter d’attraper une infection, les femmes doivent s’essuyer d’avant en arrière, et penser à aller aux toilettes après un rapport intime.

Les autres remèdes conseillés sur certains sites de médecine naturelle, tels que les huiles essentielles ou le citron ne sont pas spécialement recommandés par les médecins pour soigner l’infection urinaire. Ils ne feront peut-être pas de mal mais ils n’aideront certainement pas à guérir plus vite.

Les traitements rapides de l’infection urinaire

L’infection urinaire étant causée par une bactérie, il faut systématiquement prendre un traitement antibiotique pour la traiter. Il faudra procéder à une analyse d’urines pour trouver la bactérie en cause, et adapter le traitement le cas échéant. Néanmoins, un médecin peut faire une prescription d’antibiotique avant d’avoir les résultats d’analyse. Le patient doit commencer son traitement au plus vite, il peut être adapté par la suite en fonction des résultats de l’analyse.

Dans beaucoup de cas, c’est un traitement minute qui est préconisé. Il s’agit d’un traitement par antibiotique à forte dose qui se prend en une seule fois afin d’agir le plus rapidement possible. Cela permet de stopper les symptômes très rapidement. Pour les personnes ayant des cystites récidivantes, le médecin pourra prescrire un traitement renouvelable si nécessaire sur une durée déterminée. En France, les antibiotiques ne se pas en vente libre, il n’est pas possible de s’en procurer sans ordonnance. Toutefois, à cause de la crise du Covid-19, les pharmaciens on eu le droit de délivrer certains traitements sur la base d’une ordonnance périmée. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter sur cette page l’arrêté du 11 juillet 2020 à ce sujet.