Pile auditive

Des piles pour appareil auditif tombant à plat peuvent gêner le confort de leur porteur et de leur entourage. Il est ainsi important de savoir à quel moment et comment changer ses piles pour rester serein au quotidien.

Reconnaître les spécificités de sa pile auditive

Avant de remplacer la pile de son appareil auditif, il faut connaître le genre de pile et la fréquence moyenne de changement de la pile pour éviter l’inconfort que peut engendrer une incompatibilité éventuelle ainsi que l’arrêt brusque de l’appareil auditif.

Afin de fonctionner correctement, les piles auditives doivent être adaptées à leurs appareils auditifs. Il n’est cependant pas nécessaire de se fournir chez la même marque que son aide auditive. En effet, les piles pour appareil auditif ont été conçues selon des codes couleurs correspondants à leur taille. La taille de la pile est la seule déterminante de compatibilité et non la marque de la prothèse auditive. Ce code couleur est visible sur le carton d’emballage, sur la languette autocollante protectrice de la pile auditive ou sur la notice. La taille des piles influent directement sur leur durée d’autonomie :

  • Une pile de couleur jaune ou taille 10 a une autonomie moyenne de 3 à 5 jours
  • Une pile de couleur brune ou taille 312 a une autonomie moyenne d’une semaine
  • Une pile de couleur orange ou taille 13 a une autonomie moyenne de deux semaines
  • Une pile de couleur bleue ou taille 675 a une autonomie moyenne de trois semaines

Cette durée n’est cependant qu’une moyenne. En pratique, elle varie selon le temps d’utilisation, l’exposition à des situations sonores, les réglages de l’appareil auditif qui sont propres à chaque utilisateur et la qualité de la pile auditive. Pour optimiser la performance des piles auditives, il faut choisir des piles de qualités comme celles proposées par www.audicol.fr. Il est également plus pratique d’acheter les piles en plaquette. Enfin, certaines piles auditives sont rechargeables et sont fournies avec un chargeur.

Quand et comment changer les piles pour appareils auditifs ?

La plupart des appareils auditifs possèdent une alerte sonore qui avertit que la pile est faible ou vide. Sinon, la perception de sons déformés ou la nécessité d’augmenter le volume plus que d’habitude constituent des signaux faisant suspecter que la pile auditive a besoin d’être changée. La pose adéquate des piles auditives influe sur le temps d’autonomie de l’appareil auditif. Ainsi, pour que la solution auditive soit efficace, il faut respecter les étapes suivantes :

  • ouvrir le compartiment de la pile et sortir la pile,
  • vérifier la date de péremption de la nouvelle pile auditive,
  • retirer le film protecteur,
  • attendre 1 à 5 minutes avant de placer la pile dans l’appareil auditif,
  • s’assurer que le signe positif est positionné vers le haut,
  • refermer le compartiment et mettre en marche, un son confirme l’allumage du dispositif,
  • ne pas jeter à la poubelle la pile usée, mais la disposer dans des bacs de collecte pour être recyclée ou faire retourner directement chez votre audioprothésiste par souci écologique.

 Comment conserver les piles auditives ?

La manière de conserver les piles pour appareils auditifs garantit le bon fonctionnement de ces dernières. Les piles auditives doivent être entreposées dans un endroit sec à l’abri de l’humidité. La température ne doit être ni trop chaude ni trop froide et il faut éviter le rayon du soleil qui risque d’endommager la pile. Un coffret hermétique est conseillé pour déposer les piles auditives. Cela permet à la pile auditive un regain d’énergie. Lors du retrait de l’appareil auditif, il faut toujours s’assurer qu’il n’est plus en marche. Par ailleurs, la pile auditive ne doit pas être mise en contact avec un objet métallique.

Le port d’appareil auditif peut être permanent ou intermittent, mais certainement à vie. C’est pour cela qu’il est important de s’y accommoder le plus rapidement possible en s’informant au maximum sur les différentes modalités de fonctionnement. Remplacer les piles devient alors un geste du quotidien pour les utilisateurs de ces aides auditives et de ce fait un savoir-faire essentiel.